Sophie, Orléans (45)

Fonction : Coordonnatrice commerciale
Entité et lieu de travail : Agence Foncia – Orléans (45)
Sophie Heurteau est en charge de la rédaction des compromis de vente et du suivi des dossiers jusqu’à la signature notariale. Elle s’occupe également de l’accueil physique et téléphonique de l’agence, sur un site qui regroupe neuf négociateurs et leurs deux assistantes.

Interview

Quelle est la première chose que vous faites en arrivant au travail le matin ?
J’aime arriver bien avant l’ouverture et prendre le temps de boire mon café pour affronter l’effervescence qui va s’ensuivre. Cela me permet de me préparer mentalement à une nouvelle journée pleine d’action !

Quelle est la facette de votre métier que vous préférez ?
La variété des tâches sur une journée car aucune journée ne se ressemble. C’est agréable d’être challengée au quotidien.

Quelle est la facette de votre métier la plus difficile / compliquée ?
La conjugaison de l’accueil téléphonique et physique. Nous sommes une agence installée depuis des décennies et reconnue sur la ville d’Orléans, et nous traitons en parallèle des nombreux compromis de vente. C’est souvent sport mais stimulant !

Quel est le cliché professionnel que vous souhaiteriez voir disparaître ?
Que les agents immobiliers n’apportent aucune valeur ajoutée. Ce cliché est difficile à faire disparaître. À mon niveau, je défends autour de moi le métier en expliquant que nous accompagnons le client sur une durée minimale de trois mois et que c’est du boulot.

Quelle est selon vous la plus belles des attitudes à avoir face à des clients ?
Avoir une très bonne écoute. C’est comme cela que l’on arrivera à traiter sa demande et répondre à son besoin de la meilleure des manières.

Dans quel engagement de Foncia vous reconnaissez-vous le plus : expertise, réactivité ou transparence ? Pourquoi ?
La réactivité sans hésiter, je dois en faire preuve tous les jours. La réactivité et l’écoute me permettent de traiter au mieux mes dossiers.

Si vous étiez architecte, quel bâtiment auriez-vous souhaité concevoir ? Pourquoi ?
La Sagrada Familia même si son architecte, Antoni Gaudí, n’a pas eu le temps de l’achever. Il s’agit du projet le plus complexe et singulier de tous ceux entrepris par Gaudí tout au long de sa carrière professionnelle et auquel il consacra 43 ans de sa vie tout de même. À la fois extravagante, solennelle, lumineuse et riche en symboles, elle ne ressemble à aucune autre basilique. 

Avec quelle célébrité aimeriez-vous prendre un verre/être voisin ou voisine ? Pourquoi ?
Je vois bien Chantal Ladesou, actrice et humoriste française, comme voisine pour partager sa bonne humeur, son humour et sa joie de vivre.

Avez-vous une anecdote professionnelle drôle, embarrassante, surprenante … que vous n’avez jamais racontée ?
Lorsque je suis rentrée chez Foncia, il y a presque 20 maintenant, mes grands-parents ont confié la vente de leur appartement à ma responsable d’agence de l’époque, dans le but de s’installer en maison de retraite. La vente s’est très bien déroulée, l’appartement vendu au prix voulu dans un temps record.
Le seul petit moment gênant, mais très touchant, fut lorsque mon grand-père, au moment de la signature chez le notaire, prit à part ma responsable pour lui demander en ces termes : « Quel est l’avenir de ma petite-fille chez Foncia ? A-t-elle une chance de s’y épanouir et d’évoluer ? ». Ces questions l’ont quelque peu déstabilisée d’autant que le ton était sec et très sérieux. Sa réponse fut de dire : « Oui, Foncia est une entreprise où on peut passer quelques années, voire faire toute sa carrière, soyez rassuré Monsieur ». 
Voilà, aujourd’hui nous sommes en 2022, je suis toujours chez Foncia et je m’y sens très bien. Je suis ravie de mon parcours et des nombreuses rencontres qui l’ont jalonné. 

Que diriez-vous de Foncia à un ami ou une amie qui souhaiterait y travailler ?
Ma réponse rejoint tout ce que je viens de raconter, c’est-à-dire que les métiers sont variés et enrichissants. Une belle carrière est possible au sein de Foncia.