Younes, Paris (75)

Fonction : Compliance Officer
Entité et lieu de travail : Direction juridique et conformité – Paris (75)
Younes El Atfi est en charge du déploiement de la politique conformité au niveau du Groupe. Ainsi, il participe à la mise en œuvre des mesures obligatoires en matière de lutte contre la corruption et de trafic d’influence, de lutte contre le blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, d’éthique et de déontologie.

Interview

Quelle est la première chose que vous faites en arrivant au travail le matin ?
Je consulte ma to-do list faite la veille pour prendre la température de comment sera ma journée : agréable, compliquée, très compliquée.

Quelle est la facette de votre métier que vous préférez ?
Accompagner les équipes métier dans l’accomplissement de leurs missions dans le respect de la réglementation, de la loi et des notes internes en vigueur au sein du groupe Foncia.

Quelle est la facette de votre métier la plus difficile/compliquée ?
La facette de mon métier la plus compliquée est de susciter l’adhésion systématique et totale des équipes aux bonnes pratiques de la conformité. Certains peuvent avoir la sensation que cela compromet parfois la bonne réalisation de leurs missions, mais au contraire ! Le respect de ces lois et réglementations est justement un réel levier pour leur réussite !

Que diriez-vous de votre société à un ami ou une amie qui souhaiterait y travailler ?
Foncia est un groupe très dynamique, aucun risque de s’y ennuyer ! Il vaut mieux s’accrocher car l’environnement peut être très changeant (aussi bien dans l’organisation du groupe, l’évolution réglementaire que les procédures et outils déployés en interne) : stimulation, montée en compétences et challenge garantis.

Quel est le cliché professionnel que vous souhaiteriez tuer définitivement ?
Que « la conformité est un frein au business », là où je la perçois davantage comme un filet de sécurité pour l‘ensemble de nos activités.

Quelle est selon vous la plus belle des attitudes à avoir face à des clients ?
Je déroge à la règle en vous en donnant deux : l’écoute et l’empathie.

Dans quel engagement du groupe Foncia vous reconnaissez-vous le plus : expertise, réactivité ou transparence ? Pourquoi ?
Spontanément, l’expertise et la transparence. D’une part, car la conformité repose sur un socle de normes législatives et réglementaires que nous nous devons de maîtriser à la perfection afin de les rendre applicables à l’ensemble de nos activités. D’autre part, car la transparence traduit notre volonté de faire des affaires de manière responsable et ce, vis-à-vis de l’ensemble de nos parties prenantes (clients, fournisseurs, collaborateurs, partenaires, etc.).

Si vous étiez architecte, quel bâtiment auriez-vous souhaité ? Pourquoi ?
Probablement le pont de Manhattan (bien qu’il ne s’agisse pas d’un bâtiment mais plutôt d’un édifice) car un pont est symbole de liens, de communication, d’échanges, d’entraide et donc d’enrichissement mutuel.

Avec quelle célébrité aimeriez-vous prendre un verre/être voisin ou voisine ? Pourquoi ?
Avec le président de la République, pour comprendre le cheminement qui l’amène à prendre ses décisions et ce qui l’anime dans son rôle de chef de l’État.

Avez-vous une anecdote professionnelle, drôle, embarrassante, surprenante… que vous n’avez jamais racontée ?
Durant mes études universitaires, je me suis essayé au métier de serveur le temps d’une soirée et je me suis vite rendu compte que ce n’était pas fait pour moi lorsque j’ai proposé à un couple de clients de prendre leurs desserts alors même qu’ils n’avaient pas encore commandé leurs boissons !