Sylvie, Bordeaux (33)

Fonction : Responsable de clientèle
Entité et lieu de travail : Agence Foncia – Bordeaux (33)
Sylvie Bonnin entretient et valorise le patrimoine immobilier de ses clients copropriétaires.

Interview

Quelle est la première chose que vous faites en arrivant au travail le matin ?
J’ouvre ma boîte e-mail et je prends connaissance de l’actualité clients du jour.

Quelle est la facette de votre métier que vous préférez ?
Coopérer avec les conseils syndicaux pour mener des projets à bien : travailler et voir le résultat de son travail (une toiture, un embellissement, un ravalement), c’est très appréciable. Par exemple, je suis allée voir l’autre jour le résultat d’un embellissement d’une résidence, le résultat était super et j’en était très fière !

Quelle est la facette de votre métier la plus difficile/compliquée ?
Supporter les préjugés sur les syndics et sur les métiers de l’immobilier en général. Il faut prendre le temps au quotidien d’expliquer nos actions, présenter notre métier et décrire comment il fonctionne.

Que diriez-vous de Foncia à un ami ou une amie qui souhaiterait y travailler ?
Je dirais que j’y ai été très bien accueillie, très bien accompagnée et que Foncia est une très bonne école.

Quel est le cliché professionnel que vous souhaiteriez tuer définitivement ?
Que les syndics sont des voleurs ! Les syndics ne sont pas des voleurs. Nous travaillons quotidiennement au service de nos clients et dans le respect des règlementations qui régissent notre fonction.

Par quels mots entamez-vous une rencontre avec des clients (internes ou externes) ?
« Bonjour, merci de me recevoir », ou « Bonjour, merci de vous être déplacé », ou encore « Bonjour, merci du temps que vous m’accordez ».

Quelle est selon vous la plus belle des attitudes à avoir face à des clients pour les fidéliser ?
Être humble et ne pas prétendre tout savoir. Reconnaître que l’on ne sait pas tout est essentiel. Il est préférable pour un client d’avoir face à lui une personne qui va se renseigner plutôt qu’une personne qui donne une mauvaise information.

Quelle est votre plus belle expérience client ?
Des copropriétaires qui viennent vous serrer la main à la fin d’une assemblée générale et vous disent merci. Dernièrement, un membre du conseil syndical m’a même invité à prendre l’apéritif (en dehors des horaires de l’agence, je précise) pour parler de sa copropriété.

Quel est le plus beau message qu’ait pu vous adresser un client ou une cliente ?
Tout simplement, un copropriétaire qui m’a appelé pour me remercier d’avoir solutionné un problème. Il est facile de dire que les choses ne vont pas, mais parfois plus difficile de reconnaître et remercier quand un travail est bien réalisé.

Dans quel engagement du groupe Foncia vous reconnaissez-vous le plus : expertise, réactivité ou transparence ? Pourquoi ?
Expertise, le programme de formation et l’accompagnement de la hiérarchie sont un vrai plus.

Si vous étiez architecte, quel bâtiment auriez-vous souhaité concevoir ? Pourquoi ?
La Jinmao Tower à Shanghai, pour la tour en elle-même, qui semble corsetée d’acier, et pour le lobby du Hyatt à l’intérieur : renversant ! J’aime les gratte-ciels en général.

Avec quelle célébrité aimeriez-vous prendre un verre/être voisin ou voisine ? Pourquoi ?
Dave Gahan (Depeche Mode) ou Matthew Bellamy (Muse). Je suis fan mais je ne suis pas très people ; les célébrités sont comme nous après tout.

Avez-vous une anecdote professionnelle, drôle, embarrassante, surprenante… que vous n’avez jamais racontée ?
Un jour, une cliente s’est avancée vers moi spontanément pour me faire la bise, comme si j’étais une amie. Surprenant (pour elle comme pour moi) mais gratifiant, cela veut dire qu’il y a de la confiance, et ça fait un bien fou !