Floriane, Vannes (56)

Fonction : Directrice administrative
Entité et lieu de travail : Foncia Morbihan – Vannes (56)
Floriane Wilst manage l’équipe comptable et contentieux, répond aux demandes des agences et maintient le bon relationnel avec les autres services. La communication et l’écoute forment la base de ses missions.

Interview

Quelle est la première chose que vous faites en arrivant au travail le matin ?
Je dis bonjour à tous mes collègues avec le sourire. Et quand c’est le début de semaine, on prend le temps de se raconter un peu nos week-ends et d’échanger.

Quelle est la facette de votre métier que vous préférez ?
Ce que je préfère, c’est le management, pour être au maximum dans l’échange et la pédagogie avec mon équipe, et également la communication avec les autres services et la direction.

Quelle est la facette de votre métier la plus difficile/compliquée ?
Le plus difficile reste le mécontentement des clients ou collaborateurs. Il faut trouver la bonne approche car chaque personne est différente. Il faut réussir à jongler avec les différentes personnalités.

Que diriez-vous de Foncia à un ami ou une amie qui souhaiterait y travailler ?
« On est Foncia ou on ne l’est pas », comme le disait une ancienne publicité 🙂
Foncia est une société en constante évolution, où nous pouvons apprendre à nous dépasser chaque jour.

Quel est le cliché professionnel que vous souhaiteriez voir disparaître ?
Parfois, suite à des rachats, nous entendons aussi bien en gérance qu’en copropriété que rien que le nom de Foncia et son appartenance à un groupe n’est pas compatible avec leur vision de gestion du bien ou de la résidence : « vous êtes un gros groupe, ça ne marchera pas » …
Nous expliquons alors que les équipes restent au sein de l’agence, donc le personnel, sauf départ, ne change pas. Que le fait d’appartenir à un groupe a plutôt des avantages, une direction des achats qui négocie mieux les coûts des prestataires, un service dédié à la formation, des services métiers au siège : comptabilité, trésorerie, audit …

Quelle innovation aimeriez-vous apporter dans votre activité ?
En comptabilité, il est difficile d’innover car on est très chiffres et processus pour respecter la loi !
J’aimerais par contre une nouveauté. Il s’agirait d’une visite annuelle au siège de toute la comptabilité mandant et autres services (RH, paye, DSI, comptabilité générale, trésorerie, …) avec qui je suis amenée à travailler. Même si nous pouvons le faire à distance, il est important de mettre des visages sur les noms et échanger en présentiel pour mettre plus d’humain.

Quelle est selon vous la plus belle des attitudes à avoir face à des clients ?
L’écoute est primordiale, et il ne faut surtout pas élever la voix en cas de problème, il faut toujours garder son calme pour trouver les solutions les plus adaptées.

Quelle est votre plus belle expérience client ?
Lors d’une reprise de mandat dans une copropriété, les copropriétaires sont parfois réticents à l’idée d’avoir Foncia comme syndic, mais ils changent d’avis et de comportement quand ils comprennent que nous mettons tout en œuvre pour leur résidence. Le retour de ces clients-là fait vraiment plaisir.

Quel est le plus beau message qu’ait pu vous adresser un client ou une cliente ?
Il y en a plusieurs que je garde, pour me rappeler que parfois un simple merci fait du bien au moral :
« Merci infiniment pour votre retour d’une rapidité défiant toute concurrence. »
« Je vous remercie beaucoup pour votre réactivité et votre gentillesse »

Dans quel engagement du groupe Foncia vous reconnaissez-vous le plus : expertise, réactivité ou transparence ? Pourquoi ?
En comptabilité de base, ça serait l’expertise et l’éthique.
Mais en passant responsable administrative puis directrice administrative, je rajouterais la flexibilité avec l’aspect commercial pour les clients. La réactivité est en fonction du caractère urgent ou non d’une demande.

Si vous étiez architecte, quel bâtiment auriez-vous souhaité concevoir ? Pourquoi ?
Un pont pour aider une personne à traverser d’un point A à un point B, alors que sans ce dernier, elle n’aurait pu y arriver.

Avec quelle célébrité aimeriez-vous prendre un verre/être voisin·e ? Pourquoi ?
Pour prendre l’apéro, il faut un bon fêtard, donc je dirais Bradley Cooper qui a également de très beaux yeux, et pas seulement…
Sinon, en voisin, Kilian Jornet, qui est un sportif professionnel espagnol, spécialiste de ski-alpinisme, alpinisme, ultra-trail et course en montagne pour le dépassement de soi et l’esprit de compétition.

Avez-vous une anecdote professionnelle drôle, embarrassante, surprenante… que vous n’avez jamais racontée ?
Je raconte toujours mes anecdotes, cela détend l’atmosphère. Mais ce qui est drôle ou embarrassant, c’est quand un gardien d’immeuble a voulu m’ajouter sur Facebook et m’a envoyé un message sur Messenger pour me demander si on pouvait faire plus ample connaissance… Oups ^^