Elodie, Antony (92)

Fonction : Animatrice réseau location vacances
Entité et lieu de travail : siège du groupe Foncia
Elodie accompagne et forme au quotidien le réseau Foncia location vacances.

Interview

Quelle est la première chose que vous faites en arrivant au travail le matin ?
Allumer l’ordinateur et traiter les mails 🙂 . Ensuite un petit café !

Quelle est la facette de votre métier que vous préférez ?
Le contact avec les équipes Foncia location vacances et le fait de pouvoir partager/échanger quotidiennement avec elles.

Quelle est la facette de votre métier la plus difficile/compliquée ?
Le fait de ne pas pouvoir toujours répondre positivement et/ou rapidement aux demandes pertinentes et/ou urgentes du réseau.

Que diriez-vous de votre société à un ou une ami(e) qui souhaiterait y travailler ?
Que c’est une belle entreprise qui sait valoriser ses salariés et les faire grandir 🙂 .

Quel est le cliché professionnel que vous souhaiteriez tuer définitivement ?
« Alors ça vend en ce moment ?! »
Lorsque l’on échange avec quiconque, en indiquant que l’on travaille chez Foncia, la première question est celle-ci. Dans la tête de toute personne, immobilier = vente.

Quelle innovation aimeriez-vous apporter dans votre activité ?
De pouvoir dégager les équipes de la partie administrative, afin qu’elles puissent s’axer plus sur le commercial (tant sur la partie propriétaire que locataire).

Quelle est selon-vous la plus belle des attitudes à avoir face à un·e client·e ?
Le sourire ! Aussi bien en face à face qu’au téléphone. Avec un sourire, on peut faire passer tous les messages.

Quelle est votre plus belle expérience client ?
D’avoir pu gérer des logements de propriétaires ayant quitté l’agence avant mon arrivée, qui à force de persuasion sont revenus chez nous. Le chemin est parfois long, mais en persévérant on arrive à beaucoup de choses 🙂 .

Quel est le plus beau message qu’ait pu vous adresser un·e client·e ?
« Nous allons vous regretter. Merci pour votre écoute et votre professionnalisme ». Message reçu lorsque j’ai annoncé aux propriétaires gérés que je quittais une agence.

Dans quel engagement du groupe Foncia vous reconnaissez-vous le plus : expertise, réactivité ou éthique ? Pourquoi ?
Spontanément, je dirai la réactivité. Pourquoi ? Simplement parce que je n’aime pas faire patienter mes interlocuteurs. Lorsqu’une question nous est posée, bien souvent l’interlocuteur attend une réponse rapide. Bien évidemment, cela va dans les deux sens.

Si vous étiez un ou une architecte, quel bâtiment auriez-vous souhaité concevoir ? Pourquoi ?
C’est un peu cliché, mais la Tour Eiffel, c’est LE bâtiment qui symbolise la France à travers le monde. Elle attire des milliers de visiteurs et nous représente où qu’on aille.

Avec quelle célébrité aimeriez-vous prendre un verre/être voisin·e ? Pourquoi ?
Cela aurait été Steve Jobs. C’était un innovateur visionnaire doublé d’un génie ; malgré son enfance compliquée, il a eu un parcours atypique, riche, passionné et passionnant.

Avez-vous une anecdote professionnelle, drôle, embarrassante, surprenante… que vous n’avez jamais racontée ?
En 2015, j’ai rentré en gestion un chalet hyper sympa, avec deux appartements. L’année d’après, le fils rachète les parts de son père et devient notre interlocuteur. Lors du renouvellement d’avenant, notre nouveau client déclare que nos honoraires sont trop élevés et me propose (en me tutoyant) de faire des remises de clés « au black ».

Ma réaction lui a fait comprendre que de telles pratiques ne sont absolument pas la politique de la maison ! Finalement, mieux valait qu’il gère son chalet autrement, à sa façon… Être honnête peut faire perdre un client, mais au moins c’est cohérent avec nos valeurs.