Cheila, Antony (92)

Fonction : Responsable diversité et inclusion
Entité et lieu de travail : Direction des ressources humaines du Groupe – Antony (92)
Cheila Rocha est en en charge de l’élaboration d’une politique d’inclusion équitable et de la mise en œuvre des actions pour cultiver un environnement inclusif et promouvoir la diversité et la prévention des discriminations par des actions de sensibilisation.

Interview

Quelle est la première chose que vous faites en arrivant au travail le matin ?
La première chose que je fais en arrivant au bureau est de dire « bonjour » à toutes les personnes que je croise. Dans le contexte actuel et en condition de télétravail, c’est pareil, nous avons un groupe avec l’équipe du développement RH, où tous les matins, nous nous souhaitons la bonne journée avant de commencer à traiter les premiers e-mails.

Quelle est la facette de votre métier que vous préférez ?
Dur de choisir une seule facette car j’ai la chance d’occuper un poste qui aborde des sujets qui me passionnent : favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap ou atteintes de maladies chroniques et invalidantes, réduire les inégalités entre les femmes et les hommes au sein de l’entreprise, veiller à agir contre toutes formes de discrimination dans les processus internes, agir pour l’emploi des jeunes et des séniors… J’apprécie toutes les facettes de mon métier, du suivi individuel des collaborateurs et collaboratrices à la structuration des politiques d’inclusion.

Quelle est la facette de votre métier la plus difficile ?
La facette la plus difficile est de coordonner toutes les actions tout en impliquant l’ensemble des personnes requises sur des thématiques transverses et en même temps essentielles. Trouver le bon moment pour aborder les sujets et être le plus pragmatique possible pour faciliter le changement et l’évolution des pratiques.

Que diriez-vous de Foncia à un ami ou une amie qui souhaiterait y travailler ?
Foncia est un très beau groupe, dynamique et en pleine expansion. L’humain est au cœur de la stratégie globale du Groupe, aussi bien côté clients que côté collaborateurs et collaboratrices. Le groupe Foncia est aussi tourné vers l’innovation digitale pour toujours améliorer l’expérience client, l’expérience candidat et le parcours des équipes. De nombreuses opportunités de carrière peuvent ainsi se présenter car le Groupe ne cesse de se réinventer.

Quel est le cliché professionnel que vous souhaiteriez tuer définitivement ?
Que nous mettons des choses en place uniquement pour des raisons d’image. Cela doit exister, malheureusement, mais ce n’est pas le cas chez Foncia. Les actions pilotées par le service diversité et inclusion bénéficient surtout à nos collaborateurs et collaboratrices, avant toute autre considération. La preuve, nous ne communiquons pas sur les intentions mais uniquement sur les actions concrètes.

Quelle innovation aimeriez-vous apporter dans votre activité ?
Cette innovation est déjà en place : la création de la mission handicap du groupe Foncia avec la signature en 2021 d’un accord agréé sur le handicap au niveau du Groupe. Un service dédié pour nos collaborateurs et collaboratrices pour les aider dans leur démarche vers une reconnaissance de leur qualité de travailleur handicapé, dans les démarches d’aménagement de poste de travail quand cela est nécessaire, et pour tous les autres besoins liés à la compensation de l’état de santé au travail.
La mission handicap accompagne également les personnes atteintes de maladies chroniques et invalidantes au travail. Plus généralement nous accompagnons le management et les équipes RH dans les actions de recrutement, de sensibilisation, de formation et d’information sur la thématique du handicap et de la maladie grave. Le développement de l’achat responsable par le recours au secteur protégé est aussi une action impulsée et accompagnée par la mission handicap.

Quelle est selon vous la plus belle des attitudes à avoir face à un ou
une cliente interne ?
La plus belle attitude est la bienveillance. C’est par l’écoute et par une bonne analyse de la demande que nous allons pouvoir répondre au mieux aux besoins du management, des RH, des collaborateurs et des collaboratrices…

Quelle est votre plus belle expérience avec un collaborateur ou une collaboratrice ?
Pour respecter la confidentialité des équipes, je préfère répondre à cette question sans donner de détails. Les plus belles expériences ont été toutes celles où nous avons répondu au besoin du collaborateur ou de la collaboratrice. La santé au travail est un sujet très délicat, très personnel, et en même temps nous ne devons pas ignorer les impacts que cela peut avoir au travail. Améliorer la qualité de vie des personnes qui sont fragilisées pour une raison ou pour une autre est pour moi la plus belle des réussites.

Avec quelle personnalité aimeriez-vous prendre un verre ? Pourquoi ?
Sans hésiter, je serais ravie de prendre un verre avec Elisabeth Moreno, ministre déléguée à l’Égalité femmes-hommes, à la diversité et à l’égalité des chances. Au-delà de ces sujets qui nous lient, je suis en admiration devant son parcours et de ses expériences professionnelles. À travers ses différents témoignages, je me suis reconnue dans de nombreux passages de son histoire. Elle représente pour moi un vrai modèle de réussite sur plusieurs plans bien plus profonds qu’une simple belle carrière professionnelle. Je profite de ces lignes pour faire un petit clin d’œil à notre « petit pays » d’origine : le Cap-Vert.

Avez-vous une anecdote professionnelle drôle, embarrassante, surprenante… que vous n’avez jamais racontée ?
Ce n’était pas chez Foncia, mais cela me fait toujours autant sourire. Je me rends à une session de recrutement organisée par une structure accompagnant les personnes vers l’emploi. J’arrive comme prévu 30 minutes en avance et je sonne pour m’annoncer. Une dame vient m’ouvrir et d’un air très agacé elle me dit : « Ce n’est pas ouvert au public l’après-midi, prenez rendez-vous ! ». Ayant reconnu sa voix, j’étais sûre que c’était bien la personne avec qui j’avais organisé cette session de recrutement. C’est alors que je lui réponds avec mon plus beau sourire : « Société X, Cheila Rocha, je viens pour réaliser les entretiens d’embauches »… Désolée de m’avoir confondue avec une candidate à la recherche d’un emploi, elle m’a alors déroulé le tapis rouge pour ce rendez-vous !